top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurjpotiersophrologue

La fatigue:


La fatigue correspond à un manque de ressources pour accomplir les tâches du quotidien. C’est une protection du corps. La fatigue peut être physique (corps) ou psychique (mental), passagère ou persistante, normale ou à cause de la maladie, ... La fatigue peut avoir plusieurs causes (maladie, traitement, troubles nutritionnels, douleurs, stress, émotions, efforts …)


La fatigue physique est musculaire, elle apparaît après un effort physique, elle est due à un épuisement des réserves énergétiques et est susceptible d’être enrayée après un repos salvateur.


La fatigue psychique survient après un travail intellectuel. Elle entraîne une baisse de l’attention, de la concentration, de la mémoire, de l’acuité auditive. Elle peut être liée à un surcroît de sollicitations sensorielles, sociales (tâches répétitives, sans plaisir), contraintes et problèmes familiaux, solitude etc. Elle est un signal d’alarme à prendre au sérieux car elle est susceptible de pointer un syndrome dépressif.


Le syndrome de fatigue chronique est un syndrome de fatigue qui perturbe la vie durant plus de 6 mois, qui est inexpliquée et est accompagnée d'un certain nombre de symptômes associés.


La sophrologie peut être un outil de prévention de la fatigue, de gestion des états de fatigue mais aussi s'inscrire dans une prise en charge plus globale d'une maladie (que la fatigue soit un syndrome ou un effet secondaire). Pour la prévention, les techniques de sophrologie favorisent la prise de conscience de soi, de son corps, de son esprit, de son environnement. L'entraînement permet de vivre l’instant présent et d'en affiner notre conscience, en renforçant et harmonisant toutes les dimensions de la nature humaine permettant ainsi d'avoir une meilleure qualité d'éveil. L'apprentissage de techniques de récupération peut notamment être utile pour gérer la fatigue physique et mentale.


Julie Potier


6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page