Rechercher
  • jpotiersophrologue

Le burnout parental:

Le burnout parental est un syndrome d’épuisement physique, émotionnel, et mental, qui touche les parents. Il est dû à un stress chronique, en l’absence de ressources pour compenser.

5% des parents serait en burnout parental. Les parents d’aujourd’hui veulent être parfaits, que leurs enfants ne manquent de rien,… ce qui génèrent un stress quotidien.


Quels sont les symptômes ?

- Fatigue intense, qui n’est pas soulagé par du repos,

- La saturation : « trop plein »,

- Troubles du sommeil,

- Irritabilité,

- Sentiment que les tâches quotidiennes deviennent insurmontables,

- Perte d’implication dans l’éducation et le soin aux enfants,

- Perte d’écoute et d’attention vis-à-vis des enfants,

- Culpabilité, perte d’estime de soi,

- Sentiment d’échec en tant que parent,


Le burnout parental est différent du burnout professionnel, les symptômes sont les mêmes, mais l’épuisement et le sentiment d’échec sont liés au travail pour le burnout professionnel. Le burnout parental se manifeste dans la famille et concerne les relations avec les enfants. Il peut survenir à n’importe quelle période de la parentalité.


Que faire ?

La première chose à faire est d’en parler à ses proches, afin de recevoir rapidement de l’aide, et éviter les conséquences néfastes sur la santé du parent et de sa famille. Ensuite, il faut en parler à son médecin, se faire accompagner par un psychologue, un sophrologue, …

Surtout, il faut Dé-CUL-PA-BI-LI-SER !!! le parent parfait n’existe pas !!! Il faut également prendre du temps pour soi, pour faire des choses qui ressource.


Qu’est ce que la sophrologie peut apporter ?

Elle peut être une aide pour se sortir de cette situation, de retrouver un mieux-être personnel et familial.

Des « outils » vont vous permettre d’accueillir les émotions, de lâcher-prise, de récupérer de l’énergie, de reprendre confiance en soi, en son rôle de parent,…


Julie Potier

Sophrologue à Granville





8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout