top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurjpotiersophrologue

Les crises d'angoisse

Je reçoit régulièrement des personnes qui souhaitent être aidées car elles font des crises d'angoisse, appelée aussi crises de panique.


𝗖'𝗲𝘀𝘁 𝗾𝘂𝗼𝗶 𝘂𝗻𝗲 𝗰𝗿𝗶𝘀𝗲 𝗱'𝗮𝗻𝗴𝗼𝗶𝘀𝘀𝗲?

Une crise d'angoisse est un épisode imprévisible de peur intense qui déclenche des symptômes physiques violents. Elle se caractérise par une forte crise de panique associée à une impression de mort imminente et de perte de contrôle de soi. Les réactions physiologiques qui se produisent pendant une crise de panique sont dues au réflexe de lutte ou de fuite de l'organisme.

Cette réaction de lutte ou de fuite est un mécanisme de survie que nous avons tous, s'apparentant à la peur de mourir. Cela devient problématique lorsque cette réaction se déclenche régulièrement sans danger réel, comme lors d’une crise de panique, car votre cerveau ne fait plus la distinction entre les menaces réelles et les menaces perçues.


𝓒𝓻𝓲𝓼𝒆 𝓭'𝓪𝓷𝓰𝓸𝓲𝓼𝓼𝒆: 𝓼𝔂𝓶𝓹𝓽𝓸̂𝓶𝒆𝓼 𝒆𝓽 𝓭𝓾𝓻𝒆́𝒆?


Les symptômes les plus fréquents sont:

• des essoufflements ;

• des bouffées de chaleur, ou des frissons,

• une accélération du rythme cardiaque, des palpitations ;

• une sensation d'évanouissement ;

• des douleurs thoraciques, sensation d'oppression;

• des tremblements ;

• des nausées ;

• une forte sudation;

• des picotements, engourdissements;


Combien de temps dure une crise d'angoisse ?


Une crise d'angoisse survient brutalement et dure généralement entre 5 à 20 minutes. Elle laisse ensuite place à un sentiment de soulagement et une fatigue intense.


𝗟𝗲𝘀 𝗰𝗮𝘂𝘀𝗲𝘀 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝗰𝗿𝗶𝘀𝗲 𝗱'𝗮𝗻𝗴𝗼𝗶𝘀𝘀𝗲:


- Facteurs psychologiques:

L'une des raisons les plus courantes des crises de panique est liée à un événement déclencheur antérieur.

Les personnes ayant déjà subi un traumatisme ont un risque élevé de faire des crises de panique. Le cerveau a tendance à favoriser les souvenirs avec de fortes charges émotionnelles. Un souvenir antérieur peut jouer un rôle important dans l'anticipation des événements futurs. Ainsi, si vous avez déjà ressenti un immense danger émotionnel et de la peur, votre cerveau sera plus enclin à interpréter les événements stressants comme dangereux par la suite.


- la caféine accélère le rythme cardiaque et peut vous rendre nerveux et tremblant. Chez les personnes sensibles aux effets de la caféine, ces réactions physiologiques peuvent exacerber l'anxiété et déclencher une crise d'angoisse,


- La consommation excessive d'alcool peut entraîner des sentiments dépressifs et anxieux susceptibles de déclencher des attaques de panique.


- Le cannabis, la cocaïne, l’héroïne ou toutes autres substances illicites sont des facteurs déclencheurs et aggravants de nombreux troubles : ils peuvent même être à l’origine d’une attaque de panique.


𝗖𝗼𝗺𝗺𝗲𝗻𝘁 𝘀𝘁𝗼𝗽𝗽𝗲𝗿 𝘂𝗻𝗲 𝗰𝗿𝗶𝘀𝗲 𝗱'𝗮𝗻𝗴𝗼𝗶𝘀𝘀𝗲?


-L'accepter:

L'accepter consiste à reconnaître l’existence d’un événement difficile, d’une émotion, et à être capable de lâcher prise face à ces éléments incontrôlables. La crise d’angoisse ne se produit pas sans raison : si elle survient, c’est qu’un élément l’a déclenchée. Restez tranquille et ne vous déplacez pas. N'essayez pas de l'ignorer, cela aura l'effet contraire.


-Respirer calmement:

Respirer pour réduire l'anxiété et favoriser la détente.


Dans tous les cas, il est important d'en parler à votre médecin traitant. La sophrologie peut vous aider à mieux vivre votre anxiété et vos crises d'angoisse, mais en aucun cas, elle ne remplace un suivi médical.


𝗖𝗼𝗺𝗺𝗲𝗻𝘁 𝗽𝗿𝗲́𝘃𝗲𝗻𝗶𝗿 𝗹𝗲𝘀 𝗰𝗿𝗶𝘀𝗲𝘀 𝗱'𝗮𝗻𝗴𝗼𝗶𝘀𝘀𝗲 ?


La meilleure approche pour prévenir les crises de panique est de les anticiper. Prenez des précautions dès que vous vous sentez anxieux. C’est en gérant les épisodes d’anxiété que vous réduisez la probabilité qu'une crise d'angoisse se déclenche. Il existe plusieurs solutions pour apaiser votre anxiété.


- La sophrologie peut contribuer à réduire l'anxiété et à gérer les symptômes des crises d'angoisse, grâce à des exercices de respiration , de relaxation musculaire, de libération des tensions, et la visualisation.

Pour qu'ils soient bénéfiques, ces exercices doivent être réalisés régulièrement, y compris lorsque vous vous sentez bien. Cela permettra de l'appliquer plus facilement pour anticiper une crise d'angoisse.


-Pratiquer une activité physique régulièrement,

- Eviter les facteurs aggravants: alcool, drogues, caféine


𝗖𝗿𝗶𝘀𝗲 𝗱'𝗮𝗻𝗴𝗼𝗶𝘀𝘀𝗲 𝗰𝗵𝗲𝘇 𝗹'𝗲𝗻𝗳𝗮𝗻𝘁


Elle apparaît de manière soudaine, parfois sans cause particulière mais se manifeste généralement à des moments précis: à la tombée de la nuit, au moment du coucher, au retour à l’école,…ou suite à un évènement déstabilisant pour l’enfant: déménagement, séparation, deuil,...

Une crise d’angoisse peut durer trente minutes comme elle peut se prolonger durant plusieurs heures.


Les symptômes sont nombreux et varient d’un enfant à l’autre :

• Maux de ventre

• Nausées

• Tremblements

• Sueurs froides

• Tachycardie

• Respiration rapide

• Pleurs

• Pâleur

• Boule dans la gorge

• Sensation d’oppression


Si votre enfant fait une crise d’angoisse, restez à ses côtés. Installez-le confortablement dans un endroit calme et rassurant. Soyez à l’écoute de ses peurs, sans jugement, ne minimisez pas ses peurs. Encouragez-le à mettre des mots sur ses ressentis.


Julie Potier, sophrologue






1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commentaires


bottom of page